Communiqué de presse 27 mars 2013 : une belle initiative transfrontalière
Journée du 27 mars 2013 à Rodemack

Le Président du Centre Jean-Marie Pelt, Christophe Hissette, a pris l'initiative d'aller en décembre dernier à Luxembourg
à la rencontre du Président de Natur&ëmwelt, Frantz-Charles-Muller.

Natur&ëmwelt a pour but la protection de la nature, de l'environnement, du patrimoine naturel et culturel tant au niveau national qu'international.

L'Association luxembourgeoise constitue la plus grande association de protection de la nature de la Grande Région
(13.000 membres répartis dans 35 associations membres ainsi que 20 associations partenaires).

Le 27 mars dernier, le Centre Jean-Marie Pelt a reçu une délégation de 25 luxembourgeois, membres de Natur&ëmwelt,
ou ayant un grand intérêt pour l'Histoire et le Patrimoine.

Jacques Santer, Ministre d'Etat du Luxembourg qui fut Premier Ministre de 1989 à 1995 puis Président de la Commission Européenne de 1995 à 1999, faisait partie de la délégation.

Norbert Stourm, Directeur Honoraire du Musée National d'Histoire Naturelle du Luxembourg, était également présent.

Le Maire de Rodemack, Gérard Guerder, a reçu la délégation et a rappelé, en racontant l'Histoire de Rodemack,
le passé commun entre Rodemack et le Luxembourg.

Le Maire a également expliqué aux visiteurs le travail effectué pour l'entretien des remparts par l'Association
Les Amis des Vieilles Pierres dont Eugène Herfeld, membre du Conseil d'Administration du Centre Jean-Marie Pelt,
fut le premier Président en 1978.

Gérard Guerder a clôturé son discours en lisant un extrait du livre "Tour du Monde d'un écologiste" dans lequel
le célèbre botaniste parle de Rodemack.

Ensuite Christophe Hissette, a déclaré : "Nous sommes tous réunis aujourd'hui grâce à Jean-Marie Pelt.
Nous sommes entrain de travailler à la création du Centre Jean-Marie Pelt, enfant du pays, dont la notoriété est internationale. L'écologie est sans frontières et le Centre Jean-Marie Pelt est ouvert au monde
",
suivant les voeux de Jean-Marie Pelt.

Le Président du Centre Jean-Marie Pelt s'est ensuite adressé à Jacques Santer :
"Avec ce projet transfrontalier entre Natur&ëmwelt et le Centre Jean-Marie Pelt, c'est la Nature qui est mise à l'honneur mais également l'amitié entre la France et le Luxembourg et donc l'Europe qui est mise à l'honneur".

Après avoir chaleureusement remercié de l'accueil honorifique fait à Rodemack, Frantz-Charles Muller a expliqué :
"Je suis entrain de lire un ouvrage - les Margraves de Bade au Grand-Duché de Luxembourg (1487-1797) -
et l'histoire médiévale de Rodemack et du Luxembourg sont effectivement étroitement liées
".

Puis le Président Muller a dit :
"Natur&ëmwelt connaît bien Jean-Marie Pelt puisqu'il est déjà venu chez nous donner des conférences.
Cela vaut vraiment la peine d'honorer son oeuvre par la création du Centre Jean-Marie Pelt à Rodemack.
Natur&ëmwelt va coopérer avec vous
".

Le Premier Ministre Jacques Santer s'est exprimé :
"Le Centre Jean-Marie Pelt est un projet qui me tient à coeur étant donné que je connais très bien Jean-Marie Pelt.
Nous sommes tous les deux dans la Fondation Robert Schuman, Jean-Marie Pelt à Scy-Chazelles et moi-même à Luxembourg. Nous siégeons donc tous les deux dans le même Conseil d'Administration
".

Et l'ancien Président de la Commission Européenne Santer de rajouter :
"Nous constituons ensemble notre Grande Région de 11 millions d'habitants et nous devons valoriser tout ce potentiel.
C'est pourquoi je suis très attaché à toutes les activités transfrontalières. Notre avenir dans cette Europe réside dans
les Grandes Régions. Je suis très heureux que Rodemack garde ses racines. C'est essentiel. Je me souviens en 1975 d'une campagne lancée par le Conseil de l'Europe - Donnez un avenir à notre passé - vous êtes à Rodemack entrain de donner un avenir à votre passé. Avec le futur Centre Jean-Marie Pelt, vous êtes entrain de vous projeter dans l'avenir.
Ce sont les Hommes, les citoyens européens, qui font l'Europe et vous créez avec cette journée organisée une ambiance que nous autres luxembourgeois apprécions tout particulièrement. Rodemack a son rôle à jouer dans la construction de cette Grande Région
".

René Baryga, Maire de Rodemack de 1977 à 2001 et membre du Conseil d'Administration du Centre Jean-Marie Pelt,
a rappelé qu'il avait déjà accueilli Jacques Santer il y a une quinzaine d'années et que le Premier Ministre luxembourgeois lui avait confié qu'il aimait venir régulièrement à Rodemack.

Le Maire honoraire de Rodemack a affirmé : "Les combats que nous avons à mener en ce qui concerne la -ëmwelt- comme vous dites et l'environnement ou l'écologie comme nous disons sont les mêmes. Et ce sont peut-être les combats les plus importants que nous avons à mener pour l'avenir. Il y va de la sauvegarde de l'Humanité. Si nous n'y veillons pas et si nous n'essayons pas de redresser certaines voies prises actuellement, et depuis un certain nombre d'années dans de nombreux domaines, nous savons que les choses iront très mal pour les générations qui viendront.
Je souhaite donc également que nous puissions travailler ensemble, au delà des frontières, construire un avenir commun pour la sauvegarde de l'environnement.
"

Sous un beau soleil de printemps, la matinée fut consacrée à la visite du village natal de Jean-Marie Pelt, conduite par René Baryga qui a prodigué nombre d'explications historiques et qui a activement participé à la réussite de cette journée.

Christophe Hissette a parlé Place Monseigneur Pelt de la famille Pelt.
Cette ancienne famille rodemackoise a deux illustres personnalités, Jean-Marie Pelt, et Monseigneur Jean-Baptiste Pelt,
oncle de Jean-Marie Pelt, qui fut évêque de Metz de 1919 à 1937, membre titulaire de l'Académie Nationale de Metz,
assistant au trône pontifical et officier de la légion d'Honneur.

Puis en passant devant l'ancienne Poste, le Président du Centre Jean-Marie Pelt a présenté la maison natale du Général Simmer qui accueillera le futur Centre.

L'après-midi, Jean-Marc Saunier, en charge de la gestion de la Citadelle de Rodemack, a fait visiter le site à des visiteurs très impressionnés par l'ampleur du chantier de restauration.

Christophe Hissette a exprimé sa reconnaissance à Michel Paquet, Président de la Communauté de Communes de Cattenom, et à Brigitte Garsi, Vice-Présidente, d'avoir permis la visite de la Citadelle de Rodemack.

L'ensemble des participants à cette journée furent ravis de cette initiative transfrontalière.

Une nouvelle page de l'histoire va bientôt s'écrire puisque Natur&ëmwelt et le Centre Jean-Marie Pelt ont convenu de se rencontrer très prochainement afin de préparer un accord de collaboration.

Contact presse :
Téléphone : 06 15 55 66 74
E-mail : info@centrejeanmariepelt.com
Copyrights Centre Jean-Marie Pelt. Reproduction de texte et photos non autorisée. Tous droits réservés.
CSS Valide ! Valid XHTML 1.0 Strict